Deux Jours- une impression

Revenons dans la réalité…et oui il faut que j’oublie tout…tout ce qu’il se passait…mais comment faire s’il traverse presque chaque jour mon chemin ?! Je me dis qu’il n’est pas si beau. Il est arrogant, égoïste. Il fume. Tout ce qu’il a c’est sa intelligence et moi je suis un prisonnier de cette intelligence… Chaque jour nos regards se croisent mais il ne sort qu’un « hey » de sa bouche..c’est tout, même si c’est un « Hey » dite dans une façon mignon, inoubliable…ce n’est qu’un « Hey »... Petite sœur, sois heureuse que tu n’ais pas ce problèmes…sois heureuse que tu n’attires pas toujours des gars si compliqués et imprévisibles…qui peuvent être quand même si doux et tendres… PS : Je veux bien que tu me fasses aussi un petit blog

2 Kommentare 10.2.09 21:26, kommentieren

L'histoire continue....(part 2)

"La véritable forme du sentiment, ce n'est pas la conscience qu'on en a, mais l'action qu'on en tire."
[Ramon Fernandez]


D’après cette citation je l’aime pas mal ce mec « spécial » car c’était un sentiment qui me disait de le faire, de l’embrasser...mais honnêtement le lendemain après le rencard je me suis levée et en prenant une douche je me suis rendue compte ce qui se passait la nuit précédent…pensante à cet baiser et aussi aux carlins j’avais vachement mal à la tête….
Je me souvenais même plus ce qui se passait vraiment ou vaut mieux dire comment ca s’est passé et comment on est rendu à ce point-là…Jusqu’à aujourd’hui je ne sais pas si c’était lui qui m’embrassé finalement ou c’était moi…je me suis dis que c’est impossible que je l’ai chopé comme il a 1,90m…je ne réussirai jamais à l’embrasser s’il ne baissait pas sa tête….

Ouuuu c’est compliqué et en vrai dire je préfère ne pas avoir eu ce rencard…comme ca je n’aurai pas tant de problèmes…

Pour l’instant je ne sais ni ce qu’il veut ni ce que c’était ce samedi soir mystérieux et ca me rend folle…

On se dit »Hey », on se parle sur MSN, on voulait se revoir mais rien se passe…

2 Kommentare 10.2.09 20:16, kommentieren

Pe’te révision pour comprendre certaines choses…part 1

Maintenant ca fait deux jour que j’aie ce blog et déjà hier je n’ai pas réussi à te laisser un petit mot…tant pis et tant mieux que je réussis aujourd’hui à t’écrie en te racontant le jour précédent et aujourd’hui (Mardi)…ou d’abord une petite histoire pour comprendre les sentiments d’hier et d’aujourd’hui Cette histoire commençait il y a longtemps et tu connais déjà bien une grande partie d’elle… Elle commençait pendant les grands vacances d’été 2008. Je suis retournée de la France et comme il fallait rattraper les autres en maths ma mère et mon oncle m’avaient organisé un gars qui me donnait des cours particulières. Après un bout du temps je n’en avais plus besoin car j’étais assez bonne en maths mais j’ai continué quand même à lui parler comme on avait une « relation » marrante : l’un essayait d’être plus cool que l’autre, donc on avait toujours un petit combat qui m’amusait pas mal sans avoir pris tout ca pour sérieux car ce gars est assez « spécial ». Disons qu’il a plutôt une mauvaise réputation sur mon lycée comme il sortait avec pas mal de filles…Mais moi comme personne intelligente je me croyais en sécurité car j’avais bien connaissance de tout ca…du coup je m’en fichais de tout. Il y a maintenant quelques mois que les conversations sur msn (au lycée on ne se dit que « Hey ! ») sont devenues différentes. En vrai dire il commençait un peu à me faire des compliments, lesquelles j’ai rejeté directement dans une façon très froide (tu me connais assez pour t’imaginer comment je me comportais en face de lui ), mais bon d’abord cette méthode à très bien marché jusqu’ en Décembre. Là il y avait un autre mec qui passait le week-end chez moi. Il était sympa, beau….j’aurais dû apprécier le temps avec lui, mais moi, comme une conne écrivais un texto à lui, (ici on va l’appeler Fabien comme son vrai prénom est assez proche de celui et le Fabien que je connais en France et aussi un connard…) disant que je ne vais pas pourvoir aller sur la fête son année car j’ai cet autre mec chez moi, qui me soule trop et que le regrette vraiment… Bon il répondait et on s’envoyait encore quelques textos dans lesquels mon message était assez clair : J’étais en train de passer un week-end de merde et je aurais préféré d’aller sur sa fête et en plus j’avais bien envie de lui parler. Il me demandait de me connecter sur MSN dès qu’il sera rentré mais comme il y avait l’autre gars c’était hors de question…bon à partir de ce week-end là il me paraît que tout a commencé même si tout s’est déroulé lentement après…mais le 18.janvier. 2009, un dimanche, était un jour très décisif : Il me demandait d’un rencard….ou plutôt il s’invite tout seul chez moi sans demandant. La seule chose qu’il me demandait était « Veux-tu que je passe le samedi ou le vendredi ?! Je vais apporter quelques DVDs et on verra bien ce qu’on fera… » Une semaine après (j’ai choisi le samedi) il venait et heureusement mes parents étaient à l’anniv d’un ami comme ca j’étais toute seule comme ca personne (sauf Sünne et mes parents) savait de cet rencard… Eh oui….moi j’étais nerveuse car je ne savais pas du tout ce qu’il m’attendait le soir-là. La préméditation que j’avais c’était que je ne voulais absolument pas qui se passera des choses entre nous…malheureusement il me semble que je me souvenais plus de cette préméditation quelques heures plus tard….car le soir ou plutôt la nuit (je lui saluais à la porte en bas vers 4heures…) finissait par un baiser….

2 Kommentare 10.2.09 17:20, kommentieren

Pour toi...

Coucou ma p’te sœur

Et oui aujourd’hui, on est le 8.février 2009, je commence, même si tu le crois certainement pas, à t’écrire un blog sur ma vie ici à cet endroit solitaire. Je le fais pour toi. Pour toi et pour personne autre. Je le fais pour te tenir au courant car même si on donne le meilleur, on n’a pas beaucoup de temps de se parler au téléphone ni sur msn (mais pourquoi tu n’as pas encore msn sur ton ordi ?!).

Peut-être que je ne suis pas un poète comme toi (je me souviens encore très bien aux poèmes que tu avais écrit sur Hoûat… mais quand même j’essaierai de te donner une impression profonde et assez philosophique de ma p’te vie… Alors, éclates-toi bien sur ce site fait pour toi, ma petite !

Gros bisous

Ta grande sœur

PS : Je veux bien que tu corriges mes fautes dans un commentaire

3 Kommentare 8.2.09 21:52, kommentieren